Classes préparatoires

PCSI - PC - PSI

L’interview des 5/2

5 étudiants en 5/2 (c’est-à-dire qu’ils ont fait le choix de refaire leur deuxième année ) se sont très gentiment prêtés au jeu des questions/ réponses quant à leur parcours ... Un regard sans concession sur cette année mais plein de justesse et d’espoir aussi !

- Comment avez-vous pris la décision de refaire une année ?

Le choix s’est imposé soit parce qu’ils n’avaient pas l’école dont ils rêvaient ou n’avaient pas d’école du tout soit parce que les oraux ne s’étaient pas bien déroulés...

- Comment avez-vous vécu la rentrée ?

« Dur de se remettre dedans » dit Benoît mais les concours restent encore très frais dans notre tête et de ce fait, cela facilite la méthodologie et la motivation. Pour Augustin, il fallait, comme pour la première année, « trouver une ,nouvelle façon de travailler. Mais cette réadaptation était plus simple car l'environnement était déjà connu, les professeurs, les élèves ( autres 5/2, mais aussi les 3/2, déjà côtoyés l'année précédente) et les cours. Pour Ewen, cette re-deuxième année était « juste la continuité de l’année précédente. J’étais plus motivé avec pour but d’intégrer l’école que je n’avais pas eu l’année dernière. Quant à Loup, il était très content de retrouver du monde !

- Qu'est-ce qui est le plus difficile en refaisant 5/2 ?

Pour tous les jeunes interrogés le plus dur est sans aucun doute la motivation sur la durée. La prise de conscience de la « dernière chance supplémentaire » accroit le stress et la pression et la comparaison (inévitable) avec les 3/2..

- Qu'est-ce qui est le plus sympa dans ce recommencement ?

Pour Nicolas, l’ambiance est de loin plus sympa car il n’y avait que du perfectionnement à mettre en place et non « des fiches à faire » ! Ewen a pu adapter plus facilement son travail personnel car il disposait de tous les cours à l’avance. Il s’est senti « plus proche du corps enseignant » ! Si Augustin a pris l’année avec plus de « légèreté » (sans arrêter de donner le meilleur de lui-même) pour Loup « avoir le programme en tête » et comprendre la logique des chapitres est pour lui un véritable avantage !

- Comment abordez-vous les concours ? les résultats ? les oraux ?

Tous ont a cœur de combler leurs fragilités et les points qui ont fait défaut la première fois. Le stress était au rendez-vous car l’enjeu est plus « important », il n’en reste pas moins de la sérénité face à une situation qui n’est plus nouvelle le jour J.

- Qu’est-ce qui est indispensable réussir ?

Augustin : « Une confiance en soi, et une motivation qui se tient dans la durée. Si tu n’as pas eu ce que tu voulais, tu l’auras l’année prochaine en 5/2 ! » Ewen : « ... Le travail en classe, personnel et aussi l’assiduité.

- Un conseil ?

Sortir de la classe en ayant compris le cours si ce n’est pas le cas, foncer à la fin du cours voir les professeurs, ils ont là pour ça ! » Loup : « travailler », un an ça passe vite ! Nicolas : « la motivation et tenir le rythme exos, DM, et révisions. C’est comme ça qu’on y arrive même si c’est quand même hyper dur, d’où la motivation ! Un conseil pour ceux qui feraient 5/2, N’ayez pas de regrets, c’est le plus important ! Benoît : « l’indispensable pour un 5/2, c’est le travail personnel [...], il faut conserver une routine et du temps libre. Un conseil : faire 5/2, il faut d’abord se poser la question du « Pourquoi ? » qui permet de bien garder sa motivation... »

Merci les garçons pour votre témoignage et plein de belles choses pour la suite !